print
 

Fermeture symbolique du parc de la Poudrerie, l’Etat et la Région doivent s’engager maintenant !

Depuis 2 ans maintenant, Stéphane Troussel, Président du Conseil départemental alerte l’État et la Région sur le risque de fermeture du Parc forestier de la Poudrerie.

Suite au différentes interpellations, aucun engagement clair n’a été pris à ce jour par l’Etat , pour maintenir ouvert ce parc dont il est propriétaire. Nous demandons notamment des engagements concrets et chiffrés sur la dépollution et la préservation des bâtiments.

La Région également interpellée par le Département sur le montant qu’elle accordait jusque-là pour le parc, a refusé jusqu’ici de prendre un engagement ferme sur le maintien de son financement en 2017. Valérie Pécresse doit sortir de l’ambiguïté sur la volonté de la Région de soutenir le fonctionnement de ce parc.

Le Département s’est engagé très clairement à tout faire pour maintenir le parc ouvert et a déjà annoncé maintenir son engagement financier de 450 000 euros par an.

La table ronde avec l’ensemble des acteurs qui est enfin organisée par l’État, mardi 8 novembre, doit être décisive et l’occasion pour chacun de prendre des engagements clairs.

Les tergiversations des uns et des autres n’ont que trop duré. Dimanche à 17h avec les élus, Stéphane Troussel et Belaïde Bedreddine,Vice-président chargé de l’écologie urbaine ont fermé symboliquement le parc de la Poudrerie pour la journée de lundi. Le Département a pris ses responsabilités. L’État et la Région devront mardi dire aux habitants s’ils mettent les moyens pour que cette fermeture symbolique ne devienne pas définitive au 1er janvier 2017.

Il n’est pas pensable qu’en parallèle de l’entrée en vigueur de l’accord de la COP 21, l’Etat et la Région laissent le Parc de la Poudrerie fermer.

Fermeture symbolique du parc :

Dimanche 6 novembre
à partir de 16h30
Parc de la Poudrerie, Allée Eugène Burlot, 93410 Vaujours

A voir la vidéo et lire aussi l’article Défendons le parc de la Poudrerie !

Dans  Espace presse


8 mars : la Seine-Saint-Denis mobilisée au quotidien pour l’égalité !

Le Département de la Seine- Saint-Denis s’efforce d’être en première ligne pour promouvoir l’égalité entre les femmes et les hommes au quotidien dans ses politiques publiques.


Un nouveau bassin de prévention des inondations en construction à Montreuil

Stéphane Troussel, Président du Conseil départemental et Gérard Cosme, Président d’Est Ensemble, ont participé samedi 4 mars à 10h en présence de Patrick Bessac, maire de Montreuil, à une visite ouverte aux riverains du chantier de création d’un bassin de rétention de la Fontaine des Hanots.


« En Seine-Saint-Denis, nous sommes prêts »

« En Seine-Saint-Denis, nous sommes prêts » lancement d’une campagne de communication commune du département et des EPT Plaine Commune, Paris Terres d’Envol et Est Ensemble pour les Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024.


Débordements violents à Bobigny : condamnation de Stéphane Troussel

Stéphane Troussel, président du Département de la Seine-Saint-Denis condamne fermement les débordements violents qui ont lieu en marge de la manifestation de soutien à Théo samedi 11 février 2017 à Bobigny. Ces débordements ont visé certains bâtiments du Conseil départemental à Bobigny.


Victoires de la musique : avec LEJ, c’est aussi le talent #INSEINESAINTDENIS qui est récompensé

Le groupe L.E.J. a été désigné "révélation de l’année" lors des Victoires de la musique vendredi soir. Je tiens à féliciter ces jeunes artistes, originaires de Seine-Saint-Denis où elles ont reçu une partie de leur formation musicale, au Conservatoire ou à la Maîtrise de Radio France.


La Seine-Saint-Denis au cœur de l’héritage de Paris 2024

La Seine-Saint-Denis est devenue l’évidence de la candidature de Paris pour l’organisation des Jeux olympiques et paralympiques de 2024.


Inauguration du FAM-MAS L’Orangerie à Aubervilliers

Mardi 31 janvier à 17h, Stéphane Troussel, Président du Conseil départemental et Magalie Thibault, Vice-présidente en charge du handicap, inaugureront aux côtés de Ségolène Neuville, Secrétaire d’Etat au handicap, le Foyer d’Accueil Médicalisé (FAM) et la Maison d’Accueil Spécialisée (MAS) de l’Orangerie à Aubervilliers, qui accueille 44 personnes et est financé à hauteur de 1.079.230 euros par le Département en 2017.


La Seine-Saint-Denis lance un relais des collèges en faveur de Paris 2024

Mobilisé pour construire une candidature qui gagne, le Département accompagne les initiatives de tous les acteurs du territoire en faveur de Paris 2024.

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 250